• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...

    Burundi. Les dirigeants d'Afrique de l'Est doivent s'occuper en priorité de la crise des droits humains

    Cet article a été partagé - fois
    -
    partages
    -
    g+
    -
    pin
    -
    linkedin
    La Communauté d'Afrique de l'Est doit donner la priorité à la lutte contre les violations des droits humains au Burundi et faire preuve de l'engagement et de la volonté politique indispensables pour mettre fin à cette crise, écrit Amnesty International dans une lettre ouverte aux dirigeants de ce groupe, à la veille du sommet qui les réunit samedi 20 mai à Dar es Salaam, en Tanzanie.
    (0) Commentaires
    • 0
    • 0
    Commentaires (0)
    0 personnes aiment ça.
    Soyez le premier à réagir !
    Articles similaires
    Articles tendances sur ce thème
    Dernières Collections